Menu

Catégorie de la page

Transition énergétique et espace souterrain

Mieux utiliser le potentiel du sous-sol dans le mix énergétique de demain

Introduction d'entête
Le sous-sol, avec ses ressources et ses propriétés, a un rôle significatif à jouer dans la transition énergétique. Les géothermies, le stockage d’énergie ou encore de CO2, intégrés à des systèmes énergétiques dans les territoires, constituent des solutions décarbonées pour demain. Ils représentent des enjeux de recherche et d’innovation majeurs, dont le BRGM est l’un des principaux acteurs.
Image
trans-energetique-entree.jpg

Installation de surface pour le site pilote de stockage de dioxide de carbone d’Hontomin.
© CIUDEN

Body

Les géosciences et les technologies du sous-sol seront assurément partie prenante de la transition énergétique, qui nécessite des sources énergétiques moins centralisées, plus diversifiées, renouvelables et décarbonées, ainsi que de la lutte contre le réchauffement climatique. Les géothermies et les stockages souterrains ont vocation à contribuer au futur mix énergétique, en complément d’autres énergies renouvelables.

Avec ses compétences scientifiques, ses moyens techniques et son réseau régional, le BRGM étudie le potentiel de l’espace souterrain. Ses propriétés autorisent différentes applications dont l’établissement s’attache à évaluer les impacts environnementaux, à commencer par l’utilisation de l’énergie du sous-sol superficiel ou profond pour produire de la chaleur. L’espace souterrain peut également être mis à profit pour stocker massivement des calories et des vecteurs énergétiques (hydrogène, air comprimé, méthane…), ainsi que des déchets radioactifs.

En complément à la décarbonation des sources d’énergie, les recherches sur la capture et le stockage du CO2 dans le sous-sol ouvrent enfin une voie prometteuse pour la réduction « aval » des émissions de gaz à effet de serre. Dans tous ces champs, le BRGM vise la mise en œuvre à moyen ou long terme, sur des sites spécifiques ou à l’échelle des territoires, de solutions économiques garantissant un usage durable de l’espace souterrain.

Chiffre clé
76
Description du chiffre clé

installations de géothermie profonde en France qui produisent 1,8 TWh de chaleur et 102 GWh d’électricité par an.